Comment acheter des cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies font fureur ces derniers temps. Elles attirent de plus en plus l’attention du grand public et des investisseurs. Ces derniers s’y intéressent en tant qu’actifs de croissance à long terme, les spéculateurs exploitent la nature volatile des cryptomonnaies, tandis que les utilisateurs y trouvent de nombreuses applications pratiques.

Indépendamment de la façon dont vous avez l’intention d’utiliser les monnaies virtuelles, il est important d’avoir une bonne raison pour cela. Cependant, vous devez d’abord acquérir ces cryptomonnaies, et ce sera l’objet de cet article. À la fin de cette lecture, vous serez en mesure de connaître les principales façons d’acheter les cryptomonnaies et celle qui est la meilleure pour vous.

Achat par des plateformes d’échange centralisées

plateformes d’échange centralisées

La façon la plus directe d’obtenir de la monnaie virtuelle est de passer par une plateforme d’échange. Ces plateformes fonctionnent à peu près de la même façon qu’une bourse de valeurs. Aujourd’hui, il en existe des centaines sur Internet, alors en choisir une peut être problématique.

Quand vous voulez acheter une cryptomonnaie, vous seriez tenté de simplement chercher sur Google et de sélectionner la première plateforme qui apparaît. Cependant, ce faisant, vous risquez de ne pas obtenir les meilleurs services qui soient. Tout comme vous devez choisir soigneusement votre courtier en ligne, vous devriez en faire autant lorsque vous choisissez une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Dans ce secteur, il y a des facteurs à prendre en considération avant de vous lancer, mais la tâche en vaudra la peine.

Facteurs à prendre en compte lors du choix de votre plateforme

Nous avons tous nos préférences, mais quoi qu’il en soit, vous devez absolument prendre en compte les éléments suivants : la sécurité des fonds, les cryptomonnaies disponibles, les frais de transaction, les méthodes de paiement proposées, le siège social de la plateforme, ainsi que son support client.

Sécurité du fonds

Lorsque vous allez investir dans les cryptos, surtout quand il s’agit de sommes importantes, il est important de choisir une plateforme qui offre un haut niveau de sécurité. En effet, les plateformes d’échange subissent régulièrement des attaques auprès de pirates informatiques. L’un des exemples les plus souvent cités de piratage a eu lieu en 2014 sur la plateforme Mt Gox au Japon. Elle avait fait faillite après avoir découvert qu’une grande partie de ses bitcoins avait déjà été perdue.

Après enquête, il a été découvert que des pirates avaient tranquillement siphonné 850 000 bitcoins depuis 2011 sans que l’entreprise découvre le vol. À la valeur actuelle de 12 000 $, cela représente près de 11 milliards de dollars en bitcoin. Ce fut un coup dur pour ce qui fut jadis la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies au monde. À ce jour, de nombreux clients de Mt Gox n’ont toujours pas été en mesure de récupérer leur argent.

Plus récemment, en décembre 2017, Youbit Exchange, exploité par Yapian, a suspendu ses activités et a déposé son bilan. La plateforme avait été piratée, entraînant des pertes de 17 % de ses actifs. Avant cela, Bitfinex avait été piraté, ce qui a entraîné des pertes de 72 millions de dollars en bitcoin.

Tenant en compte le risque de piratage, vous devez vous assurer que la plateforme de cryptomonnaies par laquelle vous voulez investir stocke les cryptomonnaies de ses clients dans des portefeuilles hors ligne ou cold wallets. Cela permet de les mettre à l’abri des pirates informatiques. Coinbase et Binance, qui font partie des plateformes que nous recommandons, gardent près de 98 % de leurs cryptomonnaies dans des portefeuilles hors ligne.

Cryptomonnaies disponibles

Choix Crypto

CoinMarketCap rapporte qu’il existe actuellement plus de 2000 cryptomonnaies ! Cependant, la plupart d’entre eux ne sont pas disponibles dans le cadre du trading, ce qui signifie que vous ne les trouverez pas dans les plateformes d’échange. Même les plus grandes plateformes n’offrent pas tous les coins.

Par exemple, Binance, qui est la plus grande plateforme en matière de volume d’échanges, ne propose qu’environ 150 cryptomonnaies qui sont négociables par plus de 508 paires de devises. La plupart des plateformes en proposent beaucoup moins. Coinbase n’en propose qu’une vingtaine. D’autres plateformes moins compétitives ne proposent que l’échange de bitcoins. C’est le cas de Paymium, la plateforme d’échange française sur laquelle vous ne pouvez faire que des échanges entre le bitcoin et l’euro.

Cependant, il ne s’agit pas ici de simplement regarder le nombre de cryptomonnaies qu’une plateforme d’échange offre, mais plutôt celles que vous aimeriez acheter. Dans cette logique, Paymium pourrait bien satisfaire certains investisseurs.

Pour celui ou celle qui aimerait acheter la cryptomonnaie UnikoinGold afin de l’utiliser dans des casinos en ligne, bon nombre des plus grandes plateformes ne lui seront d’aucune utilité. Il ne s’agit donc pas seulement d’examiner les chiffres, mais vous devez prendre en compte ce dont vous avez besoin.

La bonne nouvelle est que la plupart des plateformes d’échanges proposent les coins les plus demandés, notamment ceux du Top 10 de CoinMarketCap. D’un autre côté, si vous avez besoin d’acheter une cryptomonnaie assez particulière, vous devez vous assurer que la plateforme que vous voulez utiliser la propose.

Frais de transactions

Vous êtes-vous déjà demandé comment les plateformes d’échanges de cryptomonnaies gagnent de l’argent ? Eh bien, ils le font en facturant des frais de transaction. Tout comme votre courtier en bourse vous facture une commission, il en va de même pour les bourses de cryptos !

Les plateformes facturent généralement des frais en fonction du type d’ordre que vous utilisez. Les frais sont moins élevés pour les ordres différés que pour les ordres au marché. Cela est dû au fait que lorsque vous placez un ordre différé, vous ajoutez de la liquidité au marché, vous êtes alors ce que l’on appelle un « maker ». Par contre, lorsque vous utilisez un ordre au marché, vous en diminuez la liquidité, on vous appelle alors un « taker ».

Pour faire des économies, nous vous conseillons d’utiliser des ordres différés. Par exemple, lorsque vous voulez acheter le bitcoin qui est actuellement à 12 000 $, vous placez un ordre d’achat différé à 11 900 $. De ce fait, lorsque le prix chute « légèrement », votre ordre sera déclenché.

Outre ces frais de négociation, il y a d’autres frais associés aux retraits et aux dépôts. Habituellement, ceux-ci sont fixés en fonction de la méthode utilisée. Il peut y avoir des exigences minimales fixées par la plateforme.

En matière de frais, Binance fait partie des plateformes les plus compétitives.

Méthodes de paiement

Paypal Acheter Crypto

Pour des raisons particulières, nous avons tous une méthode de paiement préférée que nous aimerions utiliser pour tous nos achats en ligne. Certains préfèrent utiliser leurs cartes de crédit, d’autres les virements bancaires ou des fournisseurs de services de paiement comme PayPal.

Quelle que soit la méthode que vous préférez, assurez-vous que la plateforme d’échange l’accepte et qu’elle ne vous coûte pas trop cher. Généralement, les virements bancaires sont la méthode la moins chère pour effectuer un dépôt, mais cela prend plus de temps que les dépôts par cartes de crédit. Ces derniers sont instantanés, mais les coûts peuvent être beaucoup plus élevés. Il s’agit essentiellement d’un choix entre rapidité, efficacité, coût et anonymat. Il y a des adeptes de cryptos qui préfèrent les plateformes qui leur permettent de déposer en cryptomonnaies de manière anonyme.

De plus, il y a le facteur de la rapidité. Imaginez que vous veniez d’apprendre que Facebook s’apprête à lancer sa propre cryptomonnaie, ce genre de nouvelle est très apprécié par le marché des cryptos et est généralement suivi d’une hausse de prix. Vous ne voudriez pas attendre 2 à 3 jours pour que votre virement bancaire soit traité ! Par conséquent, il y a beaucoup de facteurs à considérer en plus de la préférence personnelle.

Siège social de la plateforme

L’emplacement du siège social de la plateforme d’échange est très important, et ce, pour diverses raisons. La première a trait à la sécurité des fonds. Prenons l’exemple des fournisseurs de services financiers américains : la loi exige qu’elles soient enregistrées auprès d’autorités de marché et que les fonds de leurs clients soient assurés.

C’est une bien meilleure option par rapport à la Chine, par exemple, où les plateformes d’échanges de cryptomonnaies ont été interdites, ne laissant aucune protection pour les clients. Par ailleurs, certains pays ne permettent pas aux services étrangères d’opérer sans avoir d’abord été régulés par les autorités locales.

Support client

Enfin, il y a le facteur de l’assistance clientèle. L’assistance d’une plateforme d’échange est généralement meilleure si vous pouvez avoir de l’aide en français. Malheureusement, encore peu de plateformes de renom offrent un support en français, ce qui rend la communication difficile. Certains cependant ont traduit leurs ressources et FAQ en français.

En matière de support client, des efforts sont encore à faire de la part des plateformes d’échange de cryptomonnaies en général. Comparées aux courtiers Forex ou CFD, le support client des plateformes de cryptos est peu réactif, et parfois presque inexistant.

Pourquoi passer par une plateforme d’échange centralisée ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les gens préfèrent encore acheter leurs coins auprès de plateformes d’échange centralisées, notamment pour des raisons de sécurité. Dans la mesure où les plateformes d’échanges de cryptomonnaies sont constamment confrontées aux menaces de pirates informatiques, ils créent la confiance dans le fait d’être des institutions financières. En la matière, Coinbase se démarque de ses concurrents, en étant enregistré auprès de la FinCEN aux États-Unis. Avec de telles plateformes, vous pouvez vous sentir plus confiant au moment où vous achetez vos cryptomonnaies, surtout s’il s’agit de gros volumes.

De plus, une plateforme d’échange centralisée vous fournira également des portefeuilles dans lesquels vous pourrez stocker les coins que vous vous procurez. Pour leurs stockages, les cryptomonnaies peuvent nécessiter différents types de portefeuilles. Cependant, une plateforme d’échange sera toujours en mesure de détenir les coins qu’ils fournissent. Les plateformes centralisées offrent aussi plus de transparence et plus de liquidité. Les cours des cryptos les plus populaires sont pratiquement les mêmes d’une plateforme à l’autre.

Cependant, il est important de noter qu’il y a quelques limites, notamment en ce qui concerne les coûts de négociations. La plateforme doit gagner de l’argent pour rester en activité, elle impose donc des frais sur toutes vos transactions. D’autre part, les achats peer-to-peer sont directs d’une personne à l’autre avec seulement des frais mineurs. De plus, les plateformes de cryptos centralisées n’offrent que les cryptomonnaies qui ont d’importants volumes d’échanges.

Achat par des plateformes peer-to-peer (P2P)

Bien qu’elles soient beaucoup moins populaires, les plateformes P2P constituent une alternative aux plateformes centralisées. Il s’agit de plateformes sur lesquelles les individus indiquent les coins qu’ils possèdent et le prix auquel ils les vendent. Les avantages de l’achat de cryptos de cette façon sont évidents, notamment en matière de frais. La plateforme peut néanmoins imposer quelques frais, mais beaucoup moins qu’une plateforme centralisée. Si vous avez l’intention de faire beaucoup de transactions, le cumul de vos frais sera plus avantageux comparé à une plateforme centralisée.

Cependant, les plateformes décentralisées n’offrent pas d’outils de trading avancés comme le stop loss, le passage d’ordre sur le graphique ou encore des outils d’analyse de marché. De plus, du fait de leurs nombres d’utilisateurs réduits, les plateformes décentralisées peuvent manquer de liquidité. Vous y passerez plus de temps en général pour trouver une contrepartie pour vos transactions. Ce qui n’est pas idéal lorsque vous voulez saisir rapidement une opportunité.

Achat de cryptomonnaies sous forme de CFD

Et s’il y avait un moyen d’éviter les tracas tout en gagnant de l’argent en investissant dans des cryptomonnaies ? Cela peut paraître impossible à première vue, mais c’est en fait possible si vous pouvez acheter vos coins sous forme de CFD (Contract For Difference).

Comme son nom l’indique, un CFD est un contrat entre vous et votre courtier, qui est basé sur la différence entre le prix d’achat et le prix de vente d’un actif.

Prenons l’exemple de bitcoin qui se négocie à 12 000 $. Un achat typique consiste à passer un ordre équivalent à 12 000 $ pour se procurer 1 bitcoin. Si le prix de la cryptomonnaie monte à 13 000 $, vous pourriez alors revendre votre bitcoin au prix courant et gagner 1000 $ (moins les frais de transactions).

Les CFD rendent la même opération possible sans avoir à acheter de bitcoin. Vous passez simplement un contrat avec votre courtier pour acheter « fictivement » le bitcoin au prix courant et vous pouvez sortir de ce contrat à tout moment à un prix futur du marché.

Il y a beaucoup d’avantages à ce type d’achat, notamment le fait que vous bénéficiez d’un effet de levier. En effet, le courtier ne fournit pas réellement de cryptomonnaies, il peut donc vous permettre d’acheter virtuellement beaucoup plus de cryptomonnaies, même avec un capital plus petit. Les CFD de cryptomonnaies sont disponibles auprès de la plupart des courtiers Forex que nous recommandons et ils vous proposent un effet de levier.

De plus, les CFD vous permettent de bénéficier de la régulation du courtier en ligne qui les propose. Nous savons tous qu’en matière de régulation, le marché des cryptomonnaies n’est qu’à ses balbutiements. En effet, de nombreux organismes de réglementation n’ont pas encore traité la question. La plupart des plateformes sont donc faiblement régulées ou pas du tout régulées. Les CFD représentent un moyen d’acheter des cryptomonnaies dans un environnement complètement sécurisé.

Dans l’UE et au Royaume-Uni, les régulateurs ont limité l’effet de levier à 1:2 pour les cryptomonnaies, ce qui signifie que les traders n’obtiennent que 50 % de marge. Néanmoins, cela signifie que vous pouvez potentiellement acheter le double de la valeur de la cryptomonnaie avec votre capital. Bien sûr, cela augmente votre potentiel de profit, mais exacerbe aussi les pertes que vous pourriez subir. Le levier est donc un outil à utiliser avec prudence.

En plus de l’effet de levier, le trading de cryptomonnaies par les CFD vous libère des soucis de sécurité des fonds, du choix d’un portefeuille, de la protection du portefeuille contre les hackers, etc. Tout est virtuel, il n’y a donc rien à voler ! Tant que votre courtier est autorisé et régulé par un organisme de réglementation financière réputé, votre argent est en sécurité. Des courtiers comme eToro, IQ Option ou encore AvaTrade, offrent le trading des cryptomonnaies sous forme de CFD.

Conclusion : Quelle est la meilleure façon d’acheter des cryptomonnaies ?

De tout ce qui précède, vous pouvez noter que chaque méthode d’achat de cryptomonnaies a ses propres inconvénients et avantages.

Votre choix devrait être déterminé en identifiant vos besoins particuliers, vos objectifs, ainsi que votre tolérance au risque.